Tag Archives: leucémie

Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse

L’Agence de la biomédecine fait appel aux étudiants en santé pour la nouvelle campagne de mobilisation sur le don de moelle osseuse du 7 au 12 avril 2014

La 9ème Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroule du lundi 7 au samedi 12 avril 2014.  L’Agence de la biomédecine, en collaboration avec l’Établissement français du sang, les centres hospitaliers, la Société française de greffe de moelle et de thérapie cellulaire et les associations, lance une nouvelle campagne d’information pour recruter au moins 18 000 nouveaux donneurs. Pour la seconde année consécutive, l’Agence de la biomédecine s’entoure d’étudiants de facultés de santé réparties sur tout le territoire pour contribuer à informer sur le don de moelle osseuse et à atteindre cet objectif. L’enjeu est de donner une chance supplémentaire à chaque malade d’accéder à la guérison.

De nombreuses maladies graves du sang comme les leucémies ou les lymphomes peuvent aujourd’hui être soignées grâce à une greffe de moelle osseuse : 2 000 malades ont besoin de ce traitement chaque année.

Objectif : recruter au moins 18 000 nouveaux donneurs en 2014

Cet objectif permettra d’accroître le registre français des donneurs de moelle osseuse et de l’enrichir de nouveaux profils génétiques. Plus de 220 000 personnes en France se sont déjà engagées à faire un don de moelle osseuse en s’inscrivant sur le registre. Ces donneurs constituent une communauté appelée Les Veilleurs de Vie. Atteindre le nombre de 240 000 inscrits au plus tôt participerait à améliorer encore davantage les chances de greffe pour les malades ne disposant pas de donneur compatible au sein de leur famille.

La rareté de la compatibilité explique le besoin d’un registre de donneurs aux profils diversifiés

La compatibilité au plus haut niveau entre un donneur et un malade est extrêmement rare mais capitale pour qu’une greffe réussisse. Cette concordance dépend de critères génétiques spécifiques variables d’un individu à l’autre (appelé système HLA). C’est pourquoi la mobilisation pour l’inscription de nouveaux donneurs doit encore s’intensifier. Plus les donneurs seront nombreux sur le registre, plus les malades auront une chance supplémentaire de guérison.

La diversité des profils génétiques est elle aussi capitale dans la constitution du registre français des donneurs de moelle osseuse de l’Agence de la biomédecine. En effet, la multiplicité des origines des personnes inscrites permet d’optimiser les chances de trouver un donneur compatible pour un malade.

Du 8 au 10 avril, les facultés de médecine se mobilisent pour le don de moelle osseuse

27 facultés avaient répondu présentes l’année dernière pour la Semaine de mobilisation. Cette année, du 8 au 10aAvril, elles sont de nouveau invitées à se mobiliser pour la campagne d’information et de sensibilisation initiée par l’Agence de la biomédecine. Les étudiants en santé, accompagnés de médecins, de donneurs, de personnes greffées et de représentants d’associations vont informer les étudiants sur le don de moelle osseuse pour les encourager à devenir donneurs. Cette opération complète la mobilisation nationale menée auprès du grand public.

Les réseaux sociaux : pour s’informer et s’engager

De Facebook à Twitter, la communauté des Veilleurs de Vies s’active pour sensibiliser le grand public sur les réseaux sociaux, contribuant ainsi à élargir la visibilité du don de moelle osseuse. Sur la page Facebook, les internautes peuvent poser des questions et trouver des témoignages pour en apprendre plus sur le don et la greffe de moelle osseuse. Au-delà de la recherche d’informations, le site www.dondemoelleosseuse.fr propose quant à lui un formulaire de préinscription sur le registre français des donneurs de moelle osseuse. Un entretien médical confirmera l’inscription dans un second temps. Le site www.dondemoelleosseuse.fr fournit également des données essentielles et complètes pour expliquer le don de moelle osseuse et faire prendre conscience de l’importance que représente l’inscription sur le registre pour le donneur et pour les malades.

Source: communiqué de presse du 14/1/2014 – Agence de la biomédecine

 

Les Journées Nationales Contre la Leucémie… c’est bientôt!

Les Journées Nationales Contre la Leucémie se dérouleront le samedi 29 et le dimanche 30 mars 2014, de 9h00 à 17h00, dans près de 80 villes de France.

Il s’agit de leur première édition et leur objectif est de sensibiliser le grand public à ces maladies et surtout de collecter des dons pour faire avancer la recherche.

Cet événement national réunira des milliers de bénévoles qui viendront à la rencontre du grand public. Ces journées symbolisent aussi la somme de toutes les journées de lutte vécues par les patients et les acteurs du combat contre la leucémie.

Les fonds collectés seront intégralement reversés à un Fonds de Dotation Contre la Leucémie, dont le conseil d’administration décidera de l’affectation, avec l’objectif de faire progresser de façon tangible les taux de guérison.

Accédez au site des JNCL

Un peu de votre temps pour lutter contre la leucémie

Vous avez envie de participer à cette grande mobilisation nationale les 29 et 30 mars prochains, rejoignez-les en tant que quêteur ! Vous intégrerez une équipe près de chez vous et serez accompagné dans cette action solidaire.
Si vous êtes commerçant, pharmacien, professionnel de santé… vous pouvez aussi soutenir les Journées Nationales Contre la Leucémie en déposant une tirelire dans votre établissement.

A lire avant de rendre visite à Joon

Ce message est pour les personnes qui voudraient rendre visite à Joon à Thoiry.

Joon est maintenant sortie de l’hôpital et sera bien évidemment très heureuse de continuer à voir ses proches et ses amis qui ont déjà pu lui rendre visite à l’hôpital de Genève, et reprendre contact avec ceux ou celles qui voudraient la rencontrer à Thoiry où elle réside maintenant.

Durant les trois prochains mois,  le système immunitaire de Joon va continuer à être très vulnérable et les risques d’infection sont importants. Elle va devoir éviter les endroits publics ainsi que les transports collectifs, et ne pourra pas encore retourner en cours. Des précautions seront donc aussi nécessaires pour les visites à l’appartement de Thoiry.

  • Au début, il est préférable pour Joon de recevoir des personnes à la maison,  plutôt que d’aller chez des amis. Il lui faut aussi éviter le contact avec les enfants qui ont été récemment exposés à des maladies infectieuses (la varicelle par exemple) ou immunisés avec des virus vivants (un certain vaccin de la polio par exemple).
  • Comme à l’hôpital, certaines règles de base doivent être respectées, comme la désinfection des mains en entrant dans l’appartement.
  • Pour les visiteurs réguliers ou séjournant à l’appartement, il faut s’assurer d’avoir tous ses vaccins à jour, et d’avoir fait le vaccin contre la grippe. Le rappel contre la coqueluche est aussi demandé. Voir ci-dessous les vaccinations recommandées.
  • Pour tout visiteur, si le vaccin contre la grippe n’a pas été fait, il sera demande à la personne de porter un masque et de rester à une distance raisonnable de Joon.
  • Si vous avez les moindres signes d’infection, ou si vos proches sont malades, il faut impérativement remettre à plus tard votre visite.

Pour les visiteurs réguliers ou séjournant à l’appartement, liste des vaccinations à montrer à votre médecin traitant pour qu’il s’y réfère (utiliser le bouton imprimer/print en bas de l’article)

  • Coqueluche: Boostrix (diphtérie, tétanos, coqueluche), si vaccin > 10 ans
  • Rougeole: si naissance après 1963, sérologie +/- 2 ROR
  • Rubéole: sérologie +/- 2 ROR
  • Varicelle: anamnèse, infection, +/- sérologie, +/- vaccin Varilrix
  • Grippe: vaccin grippe annuel

Pour aller à Thoiry en transports en commun :Thoiry

  • Bus Y, arrêt Thoiry Mairie
  • En fonction des horaires, nous pouvons aussi vous prendre et/ou vous ramener en voiture au terminus du tram 18 (CERN)